Utmisol

Baroque

Nathalie Dessay

Baroque
 
Nathalie Dessay: Baroque; Le Concert d’Astrée dir. Emmanuelle Haïm; Les Arts Florissants dir. William Christie, avec la participation de Stephane Degout, Karine Deshayes, Véronique Gens, Philippe Jaroussky, Topi Lehtipuu, Christopher Purves et Simon Wall; Erato 2 CD 68’45’’et 63’30’’+ 1 DVD Bonus (Nathalie Dessay chante et danse avec Marie-Agnès Gillot sur «Alcina» de Haendel.

Infatigable, curieuse, Nathalie Dessay montre ici une fois de plus sa capacité à investir de nouveaux territoires, ce qu’elle a toujours fait, mais développe avec détermination depuis son retrait volontaire de la scène de l’opéra. Elle renouvelle son répertoire et elle qui rêvait de jouer la comédie tâte de la danse avec la danseuse étoile de l’Opéra de Paris, Marie-Agnès Gillot. La performance mérite d’être saluée, mais après…
Pour l’avoir admirée sans réserve dans de nombreux rôles titres de l’opéra, je ne suis pas complètement convaincue par cette longue incursion, même si ce n’est pas la première, dans la musique baroque. La comparaison avec les chanteurs de grand talent qui chantent avec elle dans certaines pièces et sont absolument familiers de ce répertoire ne joue pas complètement en sa faveur. Là où ils développent tant de subtilités et de nuances, Nathalie Dessay se contente d’une excellente maîtrise technique, mais son interprétation est dépourvue de cette émotion qui bouleverse chez Philippe Jaroussky ou Karine Deshayes. Il y a peut-être une forme de courage à ne pas tout essayer!
En revanche, le DVD qui la montre chantant et dansant avec Marie-Agnès Gillot force l’admiration. Elle y est éblouissante. Elle a une maîtrise de son corps remarquable, combinant avec talent fragilité et force. Elle incarne subtilement tous les sentiments. Superbe!

Danielle Anex-Cabanis