Utmisol

Le Comte Ory

Rossini

Le Comte Ory
 
Florez- Damrau- DiDonato- Degout- Pertusi- Benini- Sher
Metropolitan Opera New-York

Le Met peut être habitué des distributions superlatives, celle de ce Comte Ory réunit la fine fleur du chant rossinien et nous offre un spectacle éblouissant.
Tout d’abord la mise en scène de Bartlett Sher traitée comme un beau livre d’images pour enfants est une absolue réussite avec ses costumes rutilants, ses décors changés à vue, l’ensemble est drôle, jamais vulgaire, rossinien en somme.
La distribution est dominée par l’excellentissime Comte de Juan Diego Florez qui nous rappelle un Rockwell Blake au faite de son art. Diana Damrau est une Comtesse minaudant à souhait mais aux aigus d’acier. Joyce Di Donato est un Isolier de grande classe tout comme le Raimbaud de Stéphane Degout. Mentionnons encore le Gouverneur de Michele Pertusi très convaincant dans l’air célèbre de l’acte un. Seul le Met peut réunir une telle distribution cinq étoiles pour le bonheur de tous les lyricophiles.
Maurizio Benini conduit l’orchestre et les chœurs avec verve et passion. Il trouve dans cette partition un véritable terrain d’élection.
Rossini au sommet!

Marc Laborde

Coffret de 2 Dvd Virgin classics