Utmisol

L’art de la Fugue

Jean-Sébastien BACH - Léon Berben

L’art de la Fugue
 
Léon Berben

Alors que l’on considère souvent l’Art de la fugue comme le testament musical du Kantor, les recherches sur ses manuscrits ont permis de démontrer qu’une partie importante de l’œuvre a été composée avant 1740 et que beaucoup de suppositions se trouvent finalement sans objet. Les connaissances musicographiques et historiques de l’interprète, le jeune et talentueux Léon Berben, ont sûrement contribué à une relecture épurée de l’œuvre, qui conduit à une interprétation de grande finesse. Une parfaite maîtrise des volumes permet de goûter la subtilité de la composition sans aucune nostalgie pour les grandes versions historiques allemandes ou françaises. Il parvient à donner une grâce extraordinaire à une musique en elle-même relativement austère qui participe comme toute l’œuvre de Jean-Sébastien Bach à la très grande gloire de Dieu. Comme dans la Messe en Si, la recherche d’harmoniques parfaites conduit à une composition très maîtrisée, qui peut servir de modèle évolutif puisque l’Art de la Fugue est aussi le résultat d’une lente maturation, d’où homogénéité et diversité, que Léon Berben fait bien ressortir sur le très bel orgue baroque d’Angermünde.

Danielle Anex-Cabanis

CD Ramée – Outhere 2011
79’31’’