Utmisol

Les Passions

Stabat Mater, Salve Regina

Les Passions
 
Pergolèse Scarlatti. Magali Léger, Paulin Bündgen. Jean-Marc Andrieu, direction. CD Ligia.

Jean-Marc Andrieu et son orchestre Les Passions poursuivent leur exploration de l’univers baroque avec deux «tubes» de la musique religieuse.
Leur lecture du Stabat Mater de Pergolèse est toute de retenue, voire intimiste. Il nous livre ici une vision très élégante de cette partition placée sous le signe de la douleur. Le Fact ut portem Christi mortem est le point culminant de cette interprétation ici magnifiquement servie par le contre ténor Paulin Bündgen.
Si la délicieuse Sinfonia à 4 de Scarlatti père sert d’intermède, ce n’est pas une pièce inoubliable qui n’apporte pas grand chose au propos.
Le Salve Regina est lui donné avec un grand dynamisme et réussit à nous en imposer par son écriture brillante et d’un extrême raffinement.
Une question se pose cependant pourquoi choisir ces pages, certes fort belles, mais aussi fort connues, alors que nous aurions tant aimé découvrir une partition rare comme cette Messe en fa majeur de 1734 de Pergolèse citée dans le livret…

Marc Laborde