Utmisol

Mythes et marionnettes

ORCHESTRE NATIONAL DU CAPITOLE DE TOULOUSE

Halle aux Grains

> 8 décembre

Mythes et marionnettes
Photographie par Tamihito Yoshida 
Klaus Mäkelä, direction
Akiko Suwanai, violon


Jimmy Lopez, compositeur péruvien formé en Finlande et aux Etats-Unis, est de plus en plus représenté dans les salles de concert. Ce soir à la Halle aux Grains, c’est sa pièce pour orchestre Perù Negro qui explose de mille couleurs sous la baguette terriblement engagée du jeune chef finlandais Klaus Mäkelä. Très colorée, percussive et endiablée, cette fantaisie symphonique qui rend hommage à l’héritage africain du Pérou et qui respire quelques influences stravinskiennes, a tout pour hypnotiser et surtout charmer le public toulousain. L’Orchestre National du Capitole de Toulouse, à l’image du cor solo qui ouvre l’œuvre, y expose toute la palette de ses talents et son inépuisable énergie. Akiko Suwanai, violoniste japonaise, rompue à tous les répertoires, elle vient de créér le concerto pour violon 2 «a floating World» de Karol Beffa- s’empare avec une autorité assumée, dans les pas de Jascha Heifetz dont elle a repris le Stradivarius, du concerto pour violon d’Erich Wolfgang Korngold. Exaltant autant l’expressionnisme viennois que la rutilance hollywoodienne, elle affiche le visage le plus idiomatique de cette œuvre ambitieuse. L’accompagnement de Klaus Mäkelä est à la hauteur de ce show impérial. Acclamée, cette grande violoniste se lance aussitôt dans la sonate 2 d’Eugène Ysaÿe à l’obsédante beauté… C’est le Petrouchka de Igor Stravinski qui clôt le concert. Ces scènes burlesques en quatre tableaux, ce soir dans leur version de 1947, trouvent sous la battue majestueuse de Klaus Mäkelä, une dimension analytique qui exprime parfaitement le climat de l’œuvre. Effervescence, rythmes effrénés, contrastes exacerbés y sont magnifiés et de la flûte mutine à la trompette espiègle tout l’Orchestre du Capitole sature l’espace sonore d’une magie envoûtante qui ne se dissipera que dans le silence revenu.

Jean-Félix Marquette