Utmisol

Dardanus

Jean-Philippe Rameau

Dardanus
 
Van Wanroij, santon Jeffery, Dubois, Dolié, Christyannis, Debieuvre. Pucell Choir, Orfeo Orchestra, György Vashegyi. Album de 3 CD Glossa.

C’est en 1744 que le grand Jean-Philippe Rameau fixe définitivement la partition de sa tragédie lyrique Dardanus. Cette œuvre magistrale s’inscrit dans le grand style français, ici restitué par une distribution exemplaire. L’Orfeo Orchestra donne une lecture ciselée de l’ouverture à la française, qualité que nous retrouverons dans la grandiose et puissante ouverture de l’acte II.
Après un prologue élégant et voluptueux, les solistes rompus à ce style où le sens de la grandeur le dispute à un sens de la déclamation qui n’est pas sans emphase, démontrent tout leur talent à servir cette musique aristocratique. Tout l’acte I est magnifique comme le somptueux acte IV, probablement le somment de la partition. Rameau utilise une écriture savante notamment pour les pages dédiées au magicien Isménor, excellent Thomas Dolié. Le Dardanus du tout aussi remarquable Cyrille Dubois s’impose par une vocalité sans faille et une diction sans faute.
Soulignons le dynamisme des chœurs tout particulièrement dans le beau final de l’acte III.
Un enregistrement magnifique qui rend hommage à une partition injustement oubliée que G. Vashegyi restitue pour notre bonheur.

Marc Laborde