Utmisol

Hilary Hahn

Paris

Hilary Hahn
 
Orchestre Philharmonique de Radio France. Mikko Franck direction. CD Deutsche Grammophon.

La célèbre violoniste a voulu jouer et surtout enregistrer le concerto de Prokofiev, si difficile avec l’orchestre Philharmonique de Radio France parce qu’il incarne à ses yeux et plus encore ses oreilles une combinaison exceptionnelle d’individualisme de jeu et d’aisance de groupe. L’alchimie fonctionne à merveille et son interprétation de cette œuvre magique est exceptionnelle. L’enfant prodige a gagné en maturité et en profondeur et elle offre à ses auditeurs un moment de rêve.
Le très beau poème de Chausson évoque des souvenir émouvants pour l’artiste: le poème était dédié au violoniste Eugène Ysaïe, qui a été le professeur de son propre professeur. Elle se sent l’incarnation d’une tradition. Le résultat est très émouvant sans sombrer dans le sentimentalisme.
Enfin, ce CD offre le premier enregistrement mondial des deux Sérénades du Finnois Einojuhani Ratavaara disparu juste avant la première de ses deux œuvres dédiée à Hilary Hahn. Le chef Mikko Franck était un ami proche du compositeur et, plus que quiconque, il peut en transmettre la sensibilité et la délicatesse.
Le CD paraît sous le titre de Paris, parce que la ville symbolise pour la soliste et le chef un point de rencontre important pour les créations d’œuvres, notamment de Prokofiev, grâce à la qualité de se musiciens et un environnement favorable. Beau compliment et pas si fréquent!

Danielle Anex-Cabanis