Utmisol

The freischütz project

Laurence Equilbey

The freischütz project
 
Carl Maria von Weber. Van Oostrum, de Barbeyrac, Baykov, Grümbel, Accentus, Insula orchestra. CD et DVD Erato.

Voici un enregistrement qui dispose de tous les atouts pour être une réussite complète: distribution superbe, direction d’orchestre précise et prise de son limpide. Cependant, nous ne pouvons que nous interroger sur le réel intérêt de ce double album (CD et DVD) qui ne reprend que des extraits du somptueux opéra de Weber!
Le CD reprend les moments illustres de l’œuvre sans toutefois proposer ni livret, ni traduction…Si Stanislas de Barbeyrac s’impose comme un remarquable Max, vitalité du chant, fougue, puissance et même une vraie élégance héroïque, et Johani van Oostrum comme une remarquable Agathe, l’ensemble n’apparaît pas comme complètement cohérent. Il faut souligner la belle noirceur de Kaspar, Vladimir Baykov, qui fait preuve d’une vraie souplesse vocale. Le chœur et l’orchestre magistralement dirigés par Laurence Equilbey nous livrent une lecture sans faille avec une scène de la gorge aux loups d’une sauvage terreur. Mais cela n’arrive pas à convaincre sur le réel intérêt de ce Freischütz project…
Le DVD accuse les mêmes défauts: mauvaise organisation, absence de sous-titres…Il reprend des extraits de la production du Théâtre des Champs-Elysées d’octobre 2019 qui souligne bien le fantastique du propos avec sobriété.
Pour l’interprétation remarquable …mais incomplète…

Marc Laborde