Utmisol

Ludwig

Quatuor Zaïde et Bruno Delepelaire

Ludwig
 
Ludwig van Beethoven, Kreutzer Sonata, Quartet 3 Op. 18. CD NoMadMusic.

Ce programme Beethoven s’ouvre sur la célèbre sonate à Kreutzer dans un arrangement pour quintette à cordes. Cette formation peu commune, du fait ici de la présence de deux violoncelles, offre un éventail sonore des plus intéressant. Certes, on pourrait se laisser tenter à la comparaison avec l’original pour piano et violon. Mais on se laisse vite absorber par la force et le caractère de cette transcription dans laquelle on entre ensuite pleinement.
Le violoncelliste Bruno Delepelaire se joint au quatuor Zaïde. Ils offrent ensemble une très belle interprétation de cette pièce.
Le premier mouvement, caractérisé par des ambiances contrastées, nous fait tantôt planer dans un temps quasi suspendu, tantôt dévaler comme dans un torrent impétueux. Arrive ensuite un délicieux thème et variations dans lequel on suit avec plaisir le thème léger et chantant. Le troisième mouvement conclut brillamment cette sonate monumentale. La notice du CD annonce “une palette de couleurs empreinte d’un rock’n roll anachronique”, la promesse est tenue! En effet, les effets de timbres sont soigneusement travaillés et au service d’une interprétation précise et soignée.
Le quatuor qui suit nous ramène sur un chemin plus familier. Plus réduit dans le temps que l’imposante sonate, il nous captive par son énergie et sa légèreté. L’unité des quatre musiciennes est à souligner encore une fois, et c’est le coeur léger que l’on se laisse conduire vers les dernières notes.
Notons enfin que la prise de son, faite en studio, est d’une grande netteté et donne une qualité d’écoute très appréciable.

Pierre-Jean Schoen