Utmisol

Furioso Barocco

Mathieu Salama, contre-ténor

Furioso Barocco
 
La Réjouissance, Stefano Intrieri. CD Klarthe Records.
Voilà un nouveau récital d’arias baroques extraits d’œuvres célèbres de Vivaldi, Haendel ou Purcell. Ce genre porté à son sommet par Ph. Jaroussky ou encore M. E. Cencic rend délicat le projet. La voix de Mathieu Salama est souple, agile et sa virtuosité sans faille notamment dans l’aria extrait de Serse du célèbre saxon. Cependant, l’ensemble n’est pas complètement convaincant. Les interprétations sont théâtralisées à l’excès et l’accompagnement musical manque de rondeur et d’étoffe.
Si Mathieu Salama excelle dans la pyrotechnie vocale grâce à sa technique, c’est dans les pages mélancoliques qu’il nous touche le plus.
Mais c’est avec Monteverdi, Purcell ou Frescobaldi qu’il donne toute sa présence comme si l’art du madrigal lui convenait mieux que les héros des opéras sérias…

Marc Laborde