Utmisol

Méditations pour le Carême

Marc-Antoine Charpentier

Méditations pour le Carême
 
Ensemble Les Surprises, Louis-Noël Bestion de Camboulas. CD Ambronnay.

Voilà un enregistrement dont la thématique peut paraître austère si l’on s’en tient au seul titre… Il n’en est rien car les partitions de Charpentier sont toujours d’une parfaite écriture et ceci d’autant plus qu’elles sont ici associées à deux somptueux motets de Sébastien de Brossard.
Face à ces deux compositeurs majeurs, les pièces de Robert de Visée et de Marin Marais, naguère immortalisé par un film, paraissent un peu anecdotiques… Leur place ici semble étrange, nous aurions préféré un motet supplémentaire de Monsieur de Brossard.
La majeure partie de l’enregistrement est dédiée aux riches Méditations pour le Carême de Charpentier. Cette musique d’une intense et rare profondeur narre la Passion du Christ. La trahison de Judas est rendue de façon très théâtrale alors que l’œuvre s’achève sur le sacrifice d’Isaac à un moment où le temps semble comme suspendu. Louis-Noël Bestion de Camboulas et l’Ensemble Les Surprises donnent par leur interprétation une forte épaisseur à ces pages magistrales. La douleur du sacrifice envahit l’auditeur: superbe!
Les deux Motets de Brossard sont eux-aussi magistraux? Le très versaillais Salve Rex Christe trouve ici des interprètes d’élection. Quant à l’imposant O plenus irarum dies, c’est un chef d’œuvre pour basse solo dont l’interprétation confine à l’excellence.
Un enregistrement rare, exigeant qui mérite d’être découvert et qui est accompagné d’un excellent livret.

Marc Laborde