Utmisol

Camerata Alma Viva

Mozart Haendel, Kabalevsky, Monti

Camerata Alma Viva
 
CD NoMadMusic

Depuis 10 ans, la Camerata Alma Viva, forte de seize musiciens, s’emploie a une relecture volontariste d’œuvres classiques, repensées, voire réécrites. L’essai est intellectuellement intéressant, mais pas forcément convaincant musicalement.
Pour cette raison, les trois Divertimenti (K136, K137 et K138) de Mozart sont une parfaite réussite. Les musiciens sont manifestement heureux de les interpréter et donnent un souffle joyeux à chacune de ces pièces. Les trois arrangements d’Eric Mouret de la Passacaille pour clavecin de Haendel, de la Valse tirées des Comédiens de Kabalevsky et des Czardas de Monti sont en revanche brillants mais ne suscitent guère d’émotion malgré le talent des interprètes. Un groupe à suivre, avec cette réserve qu’à force de chercher l’originalité et la nouveauté, on y perd en qualité et en profondeur.

Danielle Anex-Cabanis