Utmisol

Christa Ludwig

Coffret Warner 90e anniversaire

Christa Ludwig
 
Christa Ludwig
 
The Complete Recitals on Warner Classics. Christa Ludwig, mezzo-soprano. Walter Berry, basse. Fritz Wunderlich, ténor. Gerald Moore. Geoffrey Parsons. Leonard Bernstein, piano. Berliner Symphoniker, Philharmonia Orchestra, New Philharmonia Orchestra. Sir Adrian Boult, Otto Klemperer, Charles Mackerras, André Vandernoot. Coffret 11 CD Warner Classics.

À l’occasion des 90 ans de la grande mezzo-soprano Christa Ludwig, Warner Classics lui rend un superbe hommage, tellement mérité, qui prend ici la forme d’un somptueux coffret de 11 CDs regroupant l’intégrale de ses récitals à partir des enregistrements réalisés entre 1957 et 1972.
La brillante carrière de Christa Ludwig reste rare et particulièrement étonnante à plus d’un titre. Une longue carrière (plus de 40 ans), embrassant tous les répertoires avec talent (l’opéra, l’oratorio et la mélodie), elle est une très rare cantatrice à briller aussi bien à l’opéra que dans l’univers de la mélodie auquel elle a consacré une part importante de sa carrière que ce coffret nous permet de retrouver, non sans un certain vertige, de Schubert (1797-1828) à Berg (1885-1935)!
Sa voix et son immense talent font merveille dans le lied, occasion ici de l’entendre interpréter les compositions des plus grands maîtres du genre, Schubert, Schumann, Brahms, Wolf, Mahler ou Strauss. Sans rien perdre de sa voix profonde d’artiste lyrique, elle sait parfaitement l’inscrire dans le registre intimiste de la mélodie.
Un pur bonheur de retrouver cette voix ample au timbre chaud et généreux, au legato toujours parfait. L’intelligence des interprétations et une musicalité exceptionnelle font de Christa Ludwig une orfèvre de la mélodie, avec Christa Ludwig, tout paraît si simple… Et c’est tellement beau! Et que dire de son phrasé et de sa diction toujours impeccables et sans jamais perdre l’essentiel, l’émotion!
Bien belle interprétation également des Wesendonck-Lieder de Wagner sous la direction d’Otto Klemperer où le raffinement intime du lied schubertien se conjugue ici à une belle intensité et, de ce même compositeur, vous écouterez avec bonheur, quittant un court instant le lied pour l’opéra, sa bouleversante interprétation de la Mort d’Isolde.
Retour au lied avec la «symphonie pour ténor, alto et orchestre», sous la direction d’Otto Klemperer, Das Lied von der Erde (Le Chant de la Terre) de Mahler avec comme partenaire de Christa Ludwig, Fritz Wunderlich, grand ténor mozartien à la voix splendide, associant la douceur et l’éclat, décédé accidentellement en 1966 en pleine gloire à l’âge de 35 ans. Un grand moment, sans doute une interprétation inégalée de cette œuvre de Mahler, symbiose du chant et de la symphonie où le chant prend un rôle prépondérant, comparable ici à celui d’un soliste instrumental dans un concerto.
Outre une interview de notre cantatrice par le journaliste Thomas Voigt dans le livret, ce coffret propose de nombreux enregistrements édités pour la première fois sur CD mais également des inédits, notamment un magnifique récital de Brahms accompagné par Léonard Bernstein, une pure merveille! Bien d’autres inédits vous attendent!
À n’en pas douter, Christa Ludwig s’inscrit dans les plus belles pages de ce répertoire germanique comme l’une des plus talentueuses interprètes de la seconde moitié du XXe siècle. Une vie toute entière consacrée à sa voix avec toutes les contraintes que l’on sait, comme elle l’indiquait récemment dans une interview (Le Monde, 12 mars 2018): Quand on est chanteur, on vit dans une serre comme une plante exotique. La première chose que j’ai faite en sortant de l’Opéra de Vienne, le 14 décembre 1994, après avoir chanté une dernière fois la Clytemnestre de Strauss dans Elektra, a été d’ouvrir mon manteau pour sentir le vent et la neige sur la Gärtnerstrasse. Je voulais m’enrhumer ».
Comme l’écrit fort justement André Tubeuf dans le livret qui accompagne ce coffret, jamais on ne saluera assez bas, on ne dira assez merci pour pareil don de soi, pareil accomplissement, jusqu’au bout. Unique Christa Ludwig!
Au total, un coffret admirable, qui est à recommander à tous ceux qui ont encore peur de rentrer dans le monde fascinant du Lied.

Christophe Bernard


Écouter sur Apple Music