Utmisol

Salieri

Europa Riconosciuta

Salieri
 
Salieri
 
Damrau, Rancatore, Sabbatini, Muti et Ronconi. Orchestre, chœurs et ballet du Teatro alla Scala. DVD Erato.

La voilà cette fameuse Europe retrouvée créée pour l’ouverture de La Scala par Antonio Salieri et reprise en 2004 pour fêter la restauration de l’illustre théâtre. Tout a été dit sur Salieri et surtout n’importe quoi: assassin de Mozart… compositeur médiocre… Il n’a assassiné personne et cet enregistrement démontre qu’il fut un fort bon compositeur. Certains ont raillé ses Danaïdes alors que le final à lui seul mérite attention! Cette Europe qui signe parmi les derniers feux de l’opéra séria démontre combien le maestro connaît sa musique tout en renouvelant le genre déjà compassé en 1778. Il suffirait d’écouter les ensembles pour s’en persuader, Salieri reprend ici un des codes de l’opéra bouffe pour le transposer dans un style et un sujet pour le moins classiques.
La distribution est éblouissante. Diana Damrau est une Europe de haut vol, sa ligne de chant nous émerveille. Désirée Rencatore prête son agilité vocale au rôle de Sémélé, quelle classe. G. Kühmeier, Asterio, et D. Barcellona, Isséo, incarnent ces deux rôles écrits initialement pour des castrats avec fougue et passion. Quant à G. Sabbatini, il est un Egisto véritablement impérial, quelle vocalité!
Les chœurs, le ballet sont tout aussi exemplaires, tout comme la magistrale direction de Riccardo Muti.
Luca Ronconi, enfin, signe une mise en scène féérique avec cette extraordinaire arrivée d’Isséo qui n’est pas sans évoquer Paolo Uccello. Les costumes de P. L. Pizzi ont un petit côté Star Trek du meilleur effet. Le chœur, placé sous la scène, a une allure de chœur antique et vient commenter l’action des héros. Seule peut-être, la réalisation ne rend pas complètement hommage à ce travail.
Le frisson des grands moments traverse ce DVD qui confine au sublime.
À écouter et regarder surtout sans modération!

Marc Laborde