Utmisol

La Guilde des mercenaires

Giovanni Bassano : Ricercare per strumenti insieme

La Guilde des mercenaires
 
Giovanni Bassano (ca 1558-ca 1617): Ricercare per strumenti insieme; La Guilde des mercenaires; CD Encelade; 65 minutes.

La vie de Giovanni Bassano n’est connue qu’après son arrivée à la Basilique de Saint Marc en 1576, alors qu’il est employé comme cornettiste. En 1601, il prend la direction de l’ensemble instrumental, parallèlement à celle d’autres groupes d’instrumentistes à vent dans différentes paroisses de la ville. Il a joué la musique de ses contemporains et il est vraisemblable que son talent d’instrumentiste a suscité des compositions. Il a joué sous la direction de Monteverdi. Il est donc le contemporain de la naissance de l’opéra et a si bien marqué sa ville que Véronèse le représente dans les noces de Cana, aux côtés du Titien, de Tintoret et de Véronèse lui-même. On ne peut rêver meilleure reconnaissance.
Les musiciens, au terme d’une étude musicologique très poussée, font le choix de présenter les ricercars édités en 1585, auxquels s’ajoutent des chansons françaises exportées en Italie, proposés avec un instrumentarium varié. Des solistes, cornet ou violon ou encore des flûtes, sont accompagnés par ceux qu’on appelle les «madrigalistes» chargés de la fonction polyphonique de la composition, choisis parmi les plus représentatifs du XVIIe siècle, soit la harpe, le luth, l’orgue et le clavecin
Le résultat de ce travail préparatoire est intéressant, même s’il s’agit d’une musique austère quel que soit le talent de ses interprètes. Une écoute attentive et même renouvelée permet de déceler de véritables pépites, ainsi par exemple les fantaisies 5 et 11, le 5e ricercar et la superbe chanson intitulée «La Rose».
Ce CD contribue sans nul doute à une meilleure connaissance de la musique de la fin du XVIe – début du XVIIe grâce à une construction pédagogique originale et exemplaire.

Danielle Anex-Cabanis