Utmisol

Musique de chambre

Isang Yun

Musique de chambre
 
Isang Yun: Musique de chambre; Octuor MIRAE; CD Label-Hérisson.

Compositeur allemand d’origine coréenne à la vie plutôt mouvementée, Isang Yun (1917-1995) a trés vite élaboré une synthèse particulièrement réussie entre ses racines coréennes imbibées de dialectique taoïste, sa formation germanique qui le poussait vers une écriture dodécaphonique expressionniste et son attirance pour le post-impressionnisme d’inspiration française. Auteur de cinq symphonies et de nombreux concertos, la musique de chambre a néanmoins toujours occupé une place prépondérante dans sa production.
L’octuor Mirae (Avenir en coréen, titre d’une œuvre de cet auteur) qui se compose des violonistes Julien Dieudegard et Blandine Chemin, de l’altiste Sabine Bouthinon, du violoncelliste Benoît Grenet, de la contrebassiste Maria Chirokoliyska, du clarinettiste Jerôme Voisin, du corniste Matthieu Romand et de la bassoniste Fany Maselli nous propose ici cinq œuvres de musique de chambre: l’octuor (1978) qui reprend la formation de l’octuor de Franz Schubert et qui a été à l’origine de cet ensemble, Glissées (1970) pour violoncelle seul, le trio pour clarinette, cor et basson (1992), Monolog (1983/84) pour basson et le deuxième quintette pour clarinette et cordes (1994).
Dans chacune, ils s’appliquent, avec un soin rare et surtout une conviction réelle, à mettre en avant la densité sonore et la tension interne qui soutiennent la magie de cette écriture originale. A écouter attentivement…

Jean-Félix Marquette