Utmisol

Psalms

Benedetto Marcello

Psalms
 
Benedetto Marcello; Psalms; Voces8 et Les Inventions; CD Signum Records 59’57’’.

Très célèbre de son temps, Benedetto Marcello est une sorte de génial touche à tout. Issu d’une famille puissante et respectée de Venise, il a une formation de juriste qui le conduit à occuper successivement différents postes dans l’administration de sa ville. Cela ne l’empêcha nullement de garder beaucoup de temps pour la musique. Ses œuvres, célèbres en son temps, exercèrent une influence déterminante en Italie et dans de nombreux autres pays européens. En 1790, Ernst Ludwig Gerber, un lexicographe allemand, n’hésitait pas à le qualifier de Michel-Ange de la musique!
Les 8 chanteurs (Voces8) et les 5 instrumentistes (les Inventions) proposent les Psaumes 11, 32, 50 et 46, auxquels s’ajoutent la Chaconne extraite de la Sonate no 12 et le Triple Canon: in omnem terram exivit sonus eorum. Les textes ont été traduits en anglais en 1757 par Charles Avison, tant l’œuvre avait du succès, valant au compositeur des félicitations des musiciens de son temps, ainsi Telemann, Bononcini ou Gasparini. Une première exécution en allemand avait déjà eu lieu en Hambourg en 1725. Au XVIIIème siècle déjà, la musique de Marcello plaisait en Angleterre à cause de son harmonie, tandis que les Allemands prisaient ses mélodies, pendant que ses compatriotes, en professionnels, louaient sa technique du contrepoint. En bon européen, Marcello combinait le tout d’où la beauté et la richesse de ses Psaumes.
Marcello recourait aux voix en solistes ou en chœur, parfois se contentait d’un accompagnement réduit à une seule basse continuo. Les interprètes ont opté pour plus de diversité, en recourant à la harpe, au théorbe, l’orgue, au violoncelle et à la double basse. Cette prise de liberté est un bon choix, donnant à l’ensemble une plénitude remarquable.
Cette version anglaise est très convaincante, l’enthousiasme des jeunes musiciens réunis ici se révélant communicatif.

Danielle Anex-Cabanis