Utmisol

Flûte et piano

Daniela Koch et Oliver Triendl

Flûte et piano
 
Daniela Koch, flûte; Oliver Triendl, piano; Carl Reinecke: Sonate Undine opus 167; Serge Prokofiev: Sonate Opus 94; George Enescu: Cantabile e Presto; Paul Hindemith: Sonate pour flûte et piano; Ernst von Dohnany: Aria pour flûte et piano, Op. 48 no 1; CD Indesens Record; Durée 71‘42‘‘

Un programme très riche, correspondant à près de 100 ans de composition, offrant un panorama fort éclectique de la musique européenne de la fin du XIXe et de la première moitié du XXe siècle. Ce sont en quelque sorte des variations sur la forme sonate, malgré une certaine fantaisie imaginative comme dans Undine de Reinecke, qui dissimule les règles sous une profusion de notes.
Les solistes restituent les différentes œuvres aven une grande finesse, une subtilité qui illustre à l’envi un travail de compréhension en profondeur. Cantabile d’Enescu et l’Aria de Dohnany sont tout particulièrement réussis. Pourtant l’auditeur reste un peu décontenancé ou plutôt éprouve une légère déception. Le CD est un peu froid, on aimerait plus de passion, alors que c’est finalement terriblement cérébral.

Danielle Anex-Cabanis