Utmisol

Airs de castrat

Mathieu Salama

Airs de castrat
 
CD Crescendo production

La découverte d’un contre ténor est toujours une aventure passionnante alors que règnent en maîtres messieurs Jaroussky et Cencic!
Mathieu Salama se lance dans l’aventure et aborde le grand répertoire, ils sont tous là: Haendel, Porpora, Caccini, Pergolèse… Le résultat est plutôt décevant. Même si la technique est là, le timbre est froid et les aigus acides. Le médium est lui élégant. Mais ce manque de couleurs ne lui permet pas de transcender ce répertoire terrible. Seul l’Ave Maria de Caccini apparaît comme un moment de grâce.
L’ensemble Arpeggio accompagne avec efficacité Mathieu Salama.
Mais que dire aussi de cette pochette désastreuse et d’un texte pour le moins approximatif…

Marc Laborde