Utmisol

Concertos №2 & №5

Camille Saint-Saëns

Concertos №2 & №5
 
Muza Rubackyte, piano
Lithuanian National Philharmonic, Hanns-Martin Schneidt et Alan Pâris, direction

Décidément, la virtuosité convient bien à Muza Rubackyté, ses Liszt sont exemplaires, sa lecture de Saint-Saëns l’est tout autant. Notre pianiste semble en symbiose avec ces pages post romantiques.
Le Concerto 2 s’ouvre par une introduction ample, vaste. Les interprètes dégagent même un véritable souffle épique. Leur vision est animée, passionnée, profonde. Le Presto a l’allure d’une course poursuite est grandiose.
L’Egyptien s’ouvre par un vrai dialogue même si la pianiste semble mener la danse. Les moments apaisés de l’Andante dégagent des ambiances orientales qui ne sont pas sans évoquer les peintures d’un Gérôme. Le concerto s’achève en apothéose.
Muza Rubackyté est ici quasi impériale comme si ces partitions avaient été écrites pour elle. Le Philharmonique de Lituanie parfait dirigé par H. M. Schneidt et A. Pâris lui donne la réplique avec fougue et précision.

Marc Laborde

1 CD Doron