Utmisol

3 sonates

Ludwig van Beethoven

3 sonates
 
Tempête opus 31 2
Waldstein opus 53
Appassionata opus 57

Soo Park pianoforte

En enregistrant sur pianoforte trois sonates parmi les plus célèbres de Ludwig Van Beethoven, Tempête, Waldstein et Appassionata, la pianiste Soo Park mise sur l’originalité. Ce magnifique pianoforte de deuxième génération est un Jakob Weimes de 1807, la période de création de ces oeuvres.
Très soucieuse d’authenticité, l’interprète, en consultant les éditions originales, a souhaité retrouver les indications de pédale du compositeur (indications aujourd’hui désuètes pour les pianos modernes). Que de poésie et de charme dans les couleurs de cet intrument! Parce que le piano contemporain frise la perfection technique (équilibre des registres, puissance, réponse du clavier, large gamme dynamique, accordage), les pianistes ont tendance à le traîter comme un instrument à percussion et jouent souvent trop agressif dans les forte. Ici, malgré la violence parfois du discours de Beethoven, le piano reste musical et toujours éloquent. Un réel enchantement nait à l’écoute de ces versions soignées dans les moindres détails. Les nuances sont superbes (d’écouter le chantant du mezzo-forte), le phrasé s’avère combien musical et le jeu perlé fait merveille dans le 3è mouvement de l’Appassionata. La magie de ce regard en arrière opère. Une parenthèse délicate et salutaire dans ce monde parfois bruyant.

Anne Grafteaux-Géli

1 CD LABEL HERISSON