Utmisol

Transcriptions

Franz Liszt

Transcriptions
 
Niu Niu, piano

A 15 ans et en concert depuis l’âge de 6 ans, Niu Niu (nom de scène et surnom affectueux de Zhang Shengliang) est aujourd’hui l’un des plus jeunes pianistes concertistes au monde. Pour cet enregistrement, il nous propose dans un catalogue colossal, diverses transcriptions de Franz Liszt.
Ces partitions du pianiste hongrois passé maître dans l’art périlleux de la transcription sont ici magnifiées par l’éloquence et la virtuosité de l’interprète. D’une grande lucidité musicale, Niu Niu joue du piano au propre comme au figuré. Il semble voler sur le clavier créant une image sonore à 2 ou 3 dimensions: un effet génial comme dans le roi des aulnes de Franz Schubert. Fluidité du jeu, limpidité sonore, clarté de la ligne mélodique et puissance de l’assise architecturale des œuvres: son interprétation éclaire réellement ces transcriptions (la Campanella de Niccolo Paganini). Subtil, le pianiste ne force jamais le trait même lorsqu’il peint des couleurs plus vives voire violentes comme dans la danse macabre de Camille Saint-Saens. Puissance dramatique dans Isoldes Liebestod de Richard Wagner ou technique magistrale dans le grand galop chromatique de Liszt qui ne manque pas d’humour: Niu Niu prouve qu’au delà de sa virtuosité sans faille, il est déjà un bel interprète d’une grande maturité musicale.

Anne Grafteaux-Géli

1 CD EMI Classics