Utmisol

Concertos pour violon

Johannes Brahms et Alban Berg

Concertos pour violon
 
Renaud Capuçon, violon
Wiener Philharmoniker. Daniel Harding, direction

Ce bel album présenté dans un somptueux digipack réunit les concertos pour violon de Brahms et de Berg. Renaud Capuçon, qui dans son précédent enregistrement chez le même éditeur avait déjà réunit les concertos de Beethoven et de Korngold, aime à associer deux œuvres à priori antinomiques.
Du concerto de Brahms, pilier du répertoire où tout grand virtuose s’est précédemment illustré, Renaud Capuçon donne une lecture particulièrement lyrique aux belles envolées poétiques à l’image de l’inhabituelle cadence de Fritz Kreisler, qui parachève le premier mouvement, qu’il choisit d’interpréter, à l’instar de Christian Ferras à qui il dédie cet enregistrement.
Le Concerto à la mémoire d’un ange d’Alban Berg s’inscrit ici clairement dans une filiation viennoise; tourments et détresses, mélodies enfantines et chorals bachiens s’entremêlent dans un envoûtant climat fin-de-siècle. Renaud Capuçon conserve une ligne mélodique souple mais souveraine qui souligne à merveille l’atmosphère torturée de cette page fascinante.
Daniel Harding, aux commandes de l’excellent Orchestre Philharmonique de Vienne qui joue dans son jardin, offre à son soliste le magnifique écrin où ce dernier peut ainsi s’épancher et rapprocher avec intelligence et subtilité ces deux œuvres splendides sœurs d’esprit sinon de forme. A nous de les suivre dans ce parcours sans faute.

Jean-Félix Marquette

1 CD Virgin Classics