Utmisol

The Enchanted Island

Jeremy Sams – Phelim McDermott

The Enchanted Island
 
De Niese, DiDonato, Daniels, Domingo, Pisaroni
Metropolitan Opera Orchestra, Choeur et Ballet, William Christie

Les enregistrements sublimes sont rares, ils peuvent parfois même être historiques, ce coffret de deux DVD allie incontestablement ces deux qualités. Cette production présentée au MET fin 2011 retient d’abord notre attention car il s’agit d’un pastiche, donc un opéra qui n’existe pas et qui a été écrit avec intelligence par Jeremy Sams pour la circonstance. Quel bonheur de retrouver ici Haendel, Vivaldi ou Campra et bien d’autres. Retrouver l’art du pastiche, c’est rendre hommage aux grands maîtres: bravo!
La production de Phelim Mc Dermott est tout aussi brillante et nous invite à nous laisser conduire dans un univers féérique. A la cour, le palais du magicien Prospero, au jardin, l’antre de la sorcière Sycorax, au milieu tour à tour une forêt enchantée, le palais de Neptune. . . Les décors et les éclairages sont merveilleux et les costumes superbes.
La distribution est superlative. David Daniels campe un Prospero de haut vol à la ligne de chant impeccable. Danielle de Niese incarne le génie Ariel avec malice. Joyce DiDonato est une Sycorax impériale à la fois terrible et si humaine. Luca Pisaroni est un Caliban remarquable qui trouve dans ce répertoire terrible un vrai terrain d’élection. Lisette Oropesa, Miranda, et Anthony Roth Costanzo, Ferdinand, témoignent d’un art du bel canto consommé. Enfin, mention toute spéciale pour le Neptune désabusé de Placido Domingo: royal.
L’orchestre, les chœurs et le corps de ballet du MET sont tous remarquables. William Christie, grand ordonnateur de l’ensemble, démontre une fois encore toute sa maîtrise du répertoire baroque, du grand art.
Oui, vraiment un enregistrement sublime.

Marc Laborde

Coffret de 2 DVD Virgin classics
Production MET New-York