Utmisol

Artaserse

Lenardo VINCI

Artaserse
 
Philippe Jaroussky
Max Emanuel Cencic

Coro della Radiotelevisione svizzera
Concerto Köln, dir. Par Diego Fasolis

Une distribution éblouissante de contreténors, magistralement accompagnés par le Concerto Köln, font de ce coffret une réussite remarquable. Cet opéra, que le Président Charles de Brosses n’hésitait pas à qualifier de «plus fameux opéra italien» avait d’entrée de jeu marqué les esprits. Après des comédies et des opéras de moins grande ampleur, Vinci avait connu un grand succès à Rome avec Farnace dans lequel Farinelli incarnait Bérénice, puis à Venise avec Ifigenia in Tauride. C’est cependant à Rome qu’il s’impose et après Didine abandonata, Catone in Utica et Semiramide, il va triompher avec Artaserse. Tout cela se déroule dans une ambiance de rivalité violente notamment avec Porpora.
Le présent opéra illustre une maîtrise d’un genre qui privilégie l’art vocal, sans le laisser dominer par la partie orchestrale et cela dans une recherche réussie d’harmonie entre les mots et la musique.
Bref l’œuvre est intéressante en elle-même et la qualité des interprètes fait de cet enregistrement un réel bonheur, notamment parce que la complicité qui les réunit fait qu’ils se font en permanence valoir les uns les autres pour un résultat d’ensemble de grande qualité, avec des moments de grande émotion.

Danielle Anex-Cabanis

3 CD Virgin Classics, 67’26’’; 65’46’’; 54’36’’