Utmisol

Burlesque de Quixotte TWV 55G : 10

Georg Philipp TELEMANN

Burlesque de Quixotte TWV 55G : 10
 
Intrada, nebst burlesquer Suite en Ré majeur (Suite de Gulliver)

Les esprits animaux

Telemann aimait à rire et aussi bien le Burlesque de Don Quichotte que la Suite dite de Gulliver en sont une illustration. Le texte est très présent derrière les notes nécessairement évocatrices. La chaconne de Lilliput en est une parfaite illustration que les jeunes musiciens des Esprits animaux restituent avec finesse et enthousiasme. On retrouve une sorte de verve dans les autres œuvres choisies dans la vaste production de Telemann. C’est enlevé, joyeux, sauf peut-être Didon que le compositeur avait prévu lui-même triste dans l’Introduction à 3. On ne peut que saluer le bon choix de l’équipe d’Ambronay qui poursuit inlassablement sa mission d’insertion des jeunes musiciens, sélectionnés dans tous les conservatoires européens par l’Académie baroque européenne. C’est leur donner une chance d’être connus et reconnus.
Les musiciens essaient ici de donner une interprétation selon les intentions qu’ils prêtent au compositeur, lorsque le canevas est strict, ainsi dans les deux concerti, alors que leur choix est plus personnel lorsque Telemann laisse aux interprètes le choix de l’instrument soliste, ainsi dans l’introduction à 3, une suite de portraits de femmes célèbres de l’Antiquité, aussi différente que la désagréable épouse de Socrate, Xantippe ou la somptueuse Lucrèce.

Danielle Anex-Cabanis

Editions AMBRONAY Collection Jeunes ensembles 2011
1 CD 69 ‘ 20 ‘’