Utmisol

Concerto et romance pour violon & orchestre - Quatre pièces romantiques pour violon et piano

Antonin Dvorak

Concerto et romance pour violon & orchestre - Quatre pièces romantiques pour violon et piano
 
Hrachya Avanesyan, violon
Marianna Shirinyan, piano
Sinfonia Varsovia
Augustin Dumay, direction

Ici même, nous avions dit tout le bien que nous inspirait la prestation de Hrachya Avanesyan dans le concerto 2 de Henri Vieuxtemps (déjà chez Fuga Libera). Cet élève d’Augustin Dumay à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth retrouve son mentor qui dirige le Sinfonia Varsovia pour graver le concerto et la romance d’Antonin Dvorak. Avec sa jeune complice la pianiste Marianna Shirinyan il enregistre également les quatre pièces romantiques du même auteur. Il donne ainsi un aperçu non négligeable de l’œuvre pour violon du maître tchèque.
Du concerto, œuvre flamboyante souvent négligée, il dégage l’aspect héroïque s’appuyant sur une maîtrise formelle impressionnante. Dans la romance il insiste sur l’émotion contenue dans la partition avec une pudeur bienvenue.
L’accompagnement de Augustin Dumay sobre et efficace privilégie le dialogue avec ce soliste galvanisant.
Dans les quatre pièces romantiques, l’entente qui le lie à Marianna Shirinyan est parfaite; leur lecture, imprégnée d’une juvénilité et d’une tonicité réjouissantes, revendique pleinement le caractère éminemment romantique de ces courtes pages.
Ainsi, ce jeune virtuose qui, pas à pas, se crée un répertoire pertinent, ne demande qu’à être suivi par un public de plus en plus nombreux.
Souhaitons lui d’être également suivi longtemps par une maison de disque aussi intéressante que Fuga Libera.

Jean-Félix Marquette

1 CD FUGA LIBERA