Utmisol

Joyce DiDonato, Opera Arias

Joyce DiDonato Opera Arias Orchestre et chœur de l’opéra de Lyon dirigés par Kazushi Ono

Joyce DiDonato, Opera Arias
 
Interprétant en alternance des airs de héros masculins et féminins, la délicieuse Joyce DiDonato offre une palette musicale très riche dans laquelle Mozart et Massenet ont une place importante. Leurs deux Chérubin sont charmants, tout comme sont très convaincants le Sesto de La Clémence de Titus de Gluck et la Vitellia de celle de Mozart, si passionnée et finalement dramatique. La richesse de sa voix est splendide dans Faites lui mes aveux que chante Siebel dans le Faust de Gounod tout comme dans le somptueux D’amour l’ardente flamme de la Damnation de Berlioz. Le Contro un cor de la Rosine du Barbier est un vrai petit bijou de finesse et de subtilité vocale qui exprime bien les sentiments complexes de la jeune fille, heureuse, troublée, triste à la fois. Elle est avec le même talent le prince Charmant de la Cendrillon de Massenet et Cendrillon dans celle de Rossini pour achever en Komponist de l’Ariadne auf Naxos de Strauss.
Bref, plus d’une heure de régal musical, heureusement récompensé par un Orphée d’Or. Cela dit, le passionné d’opéra tout heureux qu’il soit à l’écoute d’un tel enregistrement est un peu comme un fou de desserts auquel on sert un café gourmand et ses échantillons, on rêve du vrai et goûter du talent d’une artiste dans une œuvre complète, c’est encore autre chose. Joyce DiDonato le sait bien et presque simultanément elle apparaît dans un Barbier enregistré sous la direction de Pappano disponible en DVD, primé lui aussi, et tout récemment dans un Ariodante étourdissant.

Danielle Anex-Cabanis

1 CD Virgin Classics