Utmisol

Yundi : piano live in Beijing

Frédéric Chopin

Yundi : piano live in Beijing
 
Andante spianato et grande polonaise brillante opus 22
Sonate 2 en si b mineur opus 35
4 mazurkas opus 33
Nocturnes opus 9 1 et 2, opus 15 2, opus 27 2 et opus 48 1
Polonaise en la b majeur opus 53
Etude opus 10 12
Cai Yun Zhui Yue (colourful clouds chasing the rainbow)

Emi Classics édite un coffret (CD et DVD) d’un enregistrement en concert du pianiste Yundi, un récital consacré à Chopin. Célèbre pour avoir remporté le 1er prix au concours international Chopin de Varsovie en 2000 (étant à la fois le plus jeune vainqueur à 18 ans et le premier chinois), Yundi possède toujours la même énergie. Grâce à une virtuosité absolue, le pianiste domine toutes les exécutions. Mais son jeu puissant reste toujours expressif comme dans la polonaise "héroïque". D’écouter la grande polonaise brillante, morceau de bravoure s’il en est, qui recèle ici quelques traits d’humour pour s’en convaincre. Dans la sonate 2 dite funèbre, l’interprète joue magistralement avec les nuances, offrant de beaux contrastes notamment dans le scherzo d’une grande lisibilité. Le largo (la marche funèbre proprement dite) est livrée avec sobriété, sans emphase aucune. Après un moment de détente avec les 4 mazurkas de l’opus 33 (dans la dernière Yundi s’autorise un réel rubato!), viendront plusieurs nocturnes. Dans l’opus 9 ( 1 et 2), Yundi semble moins inspiré. La main droite très soulignée reste en décalage permanent avec l’accompagnement. En revanche dans le nocturne opus 48 1 (le bis du DVD) nous retrouvons la spontanéité du pianiste et son jeu lucide mais empli d’émotion. Yundi donnera également en rappel une délicate oeuvre Cai Yun Zhui Yue (colourful clouds chasing the rainbow) livrée ici avec une grâce infinie. L’excellente réalisation du DVD vous permettra d’admirer le jeu des mains du pianiste. Du Chopin comme nous l’aimons: brillant et émouvant, lyrique et endiablé mais toujours subtil.

Anne Grafteaux-Géli

1 CD Emi Classics