Utmisol

L’Élixir d’amour

Théâtre du Capitole

> 27 février

L’Élixir d’amour
 
L’Élixir d’amour
 
L’Élixir d’amour
 
L’Élixir d’amour
 
L’Élixir d’amour
 
L’Élixir d’amour
 
L’Élixir d’amour
 
L’Élixir d’amour
 
L’Élixir d’amour
 
L’Élixir d’amour
 
L’Élixir d’amour
 
L’Élixir d’amour
 
C’est avec un certain plaisir que nous avons retrouvé la délicieuse mise en scène d’Arnaud Bernard qui colle bien au propos de cet opéra comique davantage prétexte à de beaux moments vocaux qu’à une réflexion philosophique. Il en est ainsi de ce Donizetti qui trouve sa place entre Anna Bolena et Marie Stuart, deux héroïnes d’une autre trempe!
La distribution est tout aussi juvénile avec l’excellent Némorino de Kevin Amiel qui pour sa prise de rôle nous a surpris par son implication et une voix ensoleillée. Kevin Amiel a pour ainsi dire l’âge du rôle et un abattage qui lui permet d’occuper la scène, toute la scène avec un plaisir à jouer et à chanter non dissimulé. Vannina Santoni lui donne la réplique avec sincérité mais avec plus de distance. Sergio Vitale, Belcore, et Marc Barrard, Dulcamara, semblent davantage en retrait face à ce couple dynamique.
Sesto Quatrini conduit l’orchestre et les chœurs du Capitole avec vivacité faisant de ce spectacle un beau moment de bonheur partagé.

Marc Laborde