Utmisol

Antonio Pappano

Leonard Bernstein: Symphonies n° 1 à 3

Antonio Pappano
 
Leonard Bernstein: Symphonies 1 à 3. Prelude, Fugue and Riffs. Nadine Sierra (soprano), Marie-Nicole Lemieux (mezzo-soprano), Josephine Barstow (récitante), Alessandro Carbonare (clarinette), Beatrice Rana (piano). Chœurs et Orchestre de l’Accademia Nazionale di Santa Cecilia, Antonio Pappano. Warner Classics (2CD).

Pour célébrer le centenaire de la naissance de Leonard Bernstein (1918-1990), Antonio Pappano enregistre ses trois symphonies et son concerto pour clarinette Prelude, Fugue and Riffs.
À la tête de l’Orchestra dell’Accademia Nazionale di Santa Cecilia, dont Leonard Bernstein fut le président honoraire de 1983 à sa mort en 1990, il éclaire les trois symphonies sous un jour nouveau. La première sous-titrée «Jeremiah» et la troisième «Kaddish» révèlent leur caractère dramatique, projetées par une scansion nerveuse et trépidante dans une dynamique exacerbée.
Les solistes Marie-Nicole Lemieux dans la première, Nadine Sierra et Josephine Barstow dans la troisième irradient de tension et d’intériorité.
La deuxième symphonie «The Age of Anxiety» pour piano et orchestre, d’après le poème éponyme de Wystan Hugh Auden, trouve en Beatrice Rana la traductrice rigoureuse de cette sombre lamentation poétique et s’y montre aussi percutante que Philippe Entremont (qui en avait été le créateur de la version révisée de 1965 et qui l’avait enregistrée avec l’auteur et le New-York Philharmonic). Antonio Pappano en souligne le caractère mystérieux et la dimension cathartique.
Aussi rythmé que jazzy, Prelude, Fugue and Riffs met en lumière le talent d’Alessandro Carbonare qui, s’inscrivant dans les pas de Benny Goodman, entraîne chef et orchestre dans un autre monde où seule la joie demeure.
Ce bel album à la présentation aussi somptueuse que soignée est le meilleur hommage que ce grand musicien mérite.

Jean-Félix Marquette


Antonio Pappano présente l’album: